Doux
De nouvelles offres de reprise partielle ont été déposées devant le Tribunal de commerce de Rennes pour reprendre le groupe volailler Doux, placé en liquidation judiciaire avec poursuite d’activité jusqu’au…
Cet article est réservé à nos abonnés Connectez-vousAbonnez-vous