101 salariés devaient être licenciés après la reprise d’Ascometal par le Suisse Schmolz + Bickenbach. Selon une information transmise à l’AFP par le secrétaire du comité central d’entreprise d’Ascometal et le délégué central CFE-CGC, il semblerait que le repreneur ait décidé de conserver 73 salariés supplémentaires. Une excellente nouvelle donc pour les salariés concernés.

Sur le même sujet

#Actu : Le suisse Schmolz + Bickenbach reprend Ascometal

#Actu : Le nom du repreneur d’Ascométal connu mercredi 31 janvier 2018

#Actu : Deux candidats intéressés par la reprise d’Ascometal

#Actu : Le soutien de l’activité d’Ascoval, priorité du Gouvernement

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.