Liberty House
Après quelques rebondissements, le Tribunal de commerce d’Orléans a validé ce mardi 29 mai la reprise de l’entreprise AR Industries par le groupe britannique Liberty House, filiale du groupe GFG…
Cet article est réservé à nos abonnés Connectez-vousAbonnez-vous