Liberty House

Après quelques rebondissements, le Tribunal de commerce d’Orléans a validé ce mardi 29 mai la reprise de l’entreprise AR Industries par le groupe britannique Liberty House, filiale du groupe GFG (Gupta Family Group).

La décision était suspendue à l’aboutissement des négociations avec les principaux clients de l’entreprise (Renault et PSA) spécialisée dans la fabrication de jantes pour l’automobile. Ces derniers se sont engagés sur un volume de commande qui devrait permettre à ARI de conserver 390 emplois.

Liberty House prévoit de mener un plan de redressement sur les trois prochaines années autour de l’investissement dans des équipements d’ingénierie de pointe, de la recherche de nouveaux clients et de l’amélioration des standards de sécurité et de qualité.

Une décision qui réjouit les salariés et le gouvernement français qui salue l’engagement de chacune des parties prenantes dans la recherche d’une solution pérenne pour l’entreprise.

La reprise de l’entreprise par Liberty House sera effective à compter du 1er juin 2018.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.