Pneus

Cdiscount, la filiale e-commerce du groupe Casino, a repris les actifs du site de vente en ligne de pneumatiques 1001Pneus à la barre du Tribunal de commerce de Marseille pour la somme de 500 000 euros.

Placée en redressement judiciaire en septembre 2018, l’entreprise bordelaise fondée en 2009 par son actuel dirigeant Lionel Moutouh, est le deuxième site français de vente de pneumatiques en ligne. Elle a réalisé un chiffre d’affaire de 68 millions d’euros en 2017 (sur 15 mois) grâce à une offre de plus de 25 000 modèles et 140 marques. Présente dans cinq pays en Europe, elle compte 1,2 millions de clients capitalisés et commercialise son activité auprès de 4 500 centres de montage.

Cdiscount, numéro deux de l’e-commerce français derrière Amazon, s’est récemment lancé dans la vente en ligne de pièces détachées pour automobiles et a pour objectif de faire de 1001Pneus le leader de la vente en ligne de pneus et pièces automobiles en mutualisant son expertise en matière de logistique, en marketing et en technologie. Pour cette reprise, Cdiscount était conseillé par Maîtres Philippe Druon et Eugénie Amri, du cabinet Weil Gotshal & Manges.

L’opération a été réalisée conjointement par Maîtres Frédéric Avazeri et Sébastien Vigreux, membres du réseau AJILINK, en un délai record de 8 jours sous la forme d’un prépack-cession, permettant la sauvegarde de la totalité des 40 emplois et le maintien de la continuité des commandes de 1001Pneus.

Par Bastien de Breuvand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.